Croisière de Moscou à Saint-Pétersbourg Mai 2018

En route vers l’aéroport de Paris, j’avais en tête la question qui m’avait été posée à plusieurs reprises « que peux-tu bien aller faire en Russie ??». Réponse ?

Je suis rentré RAVI à 100% de mon périple et vous le raconte très succinctement jour par jour.

Notre bateau sous l’un des rares moments de pluie

Les photos qui complètent le reportage « en galerie » sont authentiques et choqueront les « puristes » mais si une cathédrale est bardée de fils électriques.... c’est parce qu’ils y sont !!! Une photo sans fils est une photo TROMPEUSE.... ce dont nous ne voulons pas. Si vous y allez, désolé mais les fils électriques encombreront votre photo !

Cette croisière était bien sûr placée sous le label « voyage interdit aux râleurs ».

Les ingrédients du voyage

Avant d’aborder le programme « touristique », laissez-moi vous parler des « ingrédients » de ce voyage :

  • Transfert à l’aéroport : prise en charge à domicile. Comme Sasha et BB qui en a les jambes coupées d’habitude : aucun souci et même pas de bouchons sur la route
  • Vol aller : AIR FRANCE au départ de CDG. Nous avions toutes les cartes d’embarquement... dont nous avions bien sûr modifié (comme très souvent) les numéros de sièges afin de réunir les couples et amis. Vol sans histoire, parti avec un peu de retard.
  • Vol retour : KLM sur Amsterdam. Nous aimons beaucoup cette compagnie réputée pour son service et l’amabilité du personnel. Rien ne fut en contradiction avec cette renommée. Nous avons même eu un petit repas chaud alors que nous avions décollé à 17h20 (16.20 chez nous) et atterri à 19h10 !
  • Bateau : capacité +/- 250 lits. 2 restaurants, 2 bars, salle de conférence, salle de lecture. Les cabines sont TRES petites (9m²) mais nous le savions et personne ne s’en est plaint car chacune a une grande fenêtre et la literie est excellente. Le coin douche / WC est étroit mais suffisant.
  • La cabine est à considérer avant tout comme « un lieu pour dormir » !
  • La restauration est bonne avec un choix entre 2 entrées, 2 soupes, 3 plats principaux, 2 desserts et café ou thé. A noter qu’arrivés sur le bateau à 01h00 dans chaque cabine se trouvait un panier repas. Agréable attention !
  • Le prix des consommations, inclus les apéritifs, est plus que raisonnable.
  • Le personnel de bord est d’une extrême gentillesse que ce soit à la réception (où pratiquement tout le monde parle français) aux restaurants ou bars (où on arrive généralement à se faire comprendre en français) au personnel d’entretien des chambres et locaux jusqu’au services techniques.
  • L’accompagnatrice permanente détachée à notre groupe. C’était une jeune fille adorable et « marrante », aux petits soins en permanence pour notre groupe. Elle a même pris sur son temps et accompagné ceux qui voulaient rejoindre St Petersbourg au bus et métro
    durant le temps libre !

La croisière proprement dite

Jour 1 : PARIS / MOSCOU

Vol Paris / Moscou et transfert au bateauLe musée d’histoire et la porte de la résurrection

Jour 2 : 1ERE VISITE DE MOSCOU

Le matin la Place Rouge, un lieu connu dans le monde entier, composé de différents bâtiments et de tours. Impressionnant.
De tout temps elle fut étroitement liée au Kremlin dont elle est la voisine. On pourrait penser que le nom « Rouge » vient de la couleur de ses murs mais c’est en réalité la traduction originale du mot qui en vieux slavon veut dire « beau».

Nous y avons pénétré par la porte de la Résurrection jouxtant le musée d’histoire. A l’opposé se trouve la fameuse Cathédrale de Basile le Bienheureux, d’un côté les murs la séparant du Kremlin et le Mausolée Lénine, de l’autre différents bâtiments dont le « Goum » (méconnaissable pour celui qui l’a vu il y a 2 ou 3 décennies) abritant notamment les plus grandes marques vestimentaires.
L’après-midi fut consacrée à la visite du Kremlin, lieu où se prennent les grandes décisions pour l’avenir de la Russie... et du monde !

Le Kremlin est un ensemble de Palais, de bâtiments administratifs et religieux. Il y a bien sûr le Grand Palais, résidence officielle du Président de Russie. Un autre palais est à citer : celui des Armures.

Vous ne pourrez qu’être admiratifs en arrivant sur « la Place des Cathédrales » qui réunit un ensemble de bâtiments dont notamment la Cathédrale de l’Archange St Michel, de l’Annonciation, le Palais à Facettes, l’église de la Déposition-de-la-Robe-de-la-Vierge et la Cathédrale de la Dormition, la plus importante de de Russie. Sur le site du Kremlin vous verrez encore deux curiosités que sont « le Roi des canons » et la « Reine des cloches ».

Le soir, après le repas nous sommes revenus vers la Ville pour participer à une découverte de la capitale illuminée.
C’est un régal et en certains lieux on se croirait en période de marchés de Noël.

L’accès à la place Rouge est une débauche de lumière et la façade du Goum illuminée est une réelle surprise.

Nous nous sommes arrêtés pour avoir un aperçu du Kremlin illuminé. La photo ci-contre a été prise au téléobjectif 230 mais je ne suis qu’un mini-amateur ! Merci de votre compréhension.Kremlin by night

Jour 3 : 2e VISITE DE MOSCOU

Le matin était consacré à la visite du métro, connu comme étant l’un desLa station Komsomolskaïa plus beaux du monde... si pas le plus beau !!! Nous avons effectué divers trajets en compagnie de notre guide afin de voir plusieurs stations.

Toujours la même admiration : du marbre omniprésent, des vitraux, sculptures et peintures. Un trafic intense, des rames fréquemment décorées qui se suivent à un rythme inimaginable, etc..

Une note particulière : les jeunes cèdent immédiatement leur place aux personnes plus âgées... agréable mais qui m’a rappelé que je n’ai plus 20 ans depuis. Balade dans la rue Arbat.

Après le retour nous avons eu droit aux éternelles consignes de sécurité, à la présentation de l’équipage et... larguez les amarres.

Jour 4 : MOSCOU / NAVIGATION / OUGLITCH

Notre bateau sous l’un des rares moments de pluie

Par un impressionnant système d’écluse nous accédons à la Volga.

Ce qui frappe c’est que tout est VERT ! Les rivages sont verts avec parfois des interruptions pour y abriter des habitations, usines ou monuments. Ce sera ainsi tout le temps de la navigation sur les fleuves.

Passage devant le clocher submergé de Kaliazine puis arrivée à Ouglitch. Visite du territoire du Kremlin (local !) et notamment de la cathédrale de la Transfiguration et de l’Eglise St Dimitri où, selon la légende, le tsar Dimitri a été tué.

Jour 5 : YAROSLAV

Départ matinal pour la visite de Yaroslav, grand port fluvial sur la Volga et centre industriel, la ville compte plus de 600.000 habitants.

Ce n’est évidemment pas cet aspect qui retiendra notre attention mais bien son passé historique avec notamment l’Eglise de St Elie le Prophète, le Monastère de la Transfiguration. Nous ferons une petite balade dans le parc le long de la Volga avant de rentrer au bateau.

Vue partielle du site du monastère

En début de soirée passage de l’écluse Rybinsk (changement de niveau de 14m) et vue de la statue de la Mère Volga.

Jour 6 : NAVIGATION / GORITZY

Nous voilà maintenant sur le Lac Blanc, une espèce de petite mer intérieure.

Le bateau nous a amenés à Goritzy où nous visiterons le territoire du Monastère Saint Cyrille du Lac Blanc. C’est l’un des plus grands de Russie s’étirant notamment partiellement le long du lac Siverskoié. Il servit aussi de terre d’exil à partir du XVe siècle. Entrée à la salle des trésors et découverte de l’art de la broderie.

Une flânerie sur ce site est un instant de sérénité, où l’on a l’impression d’être loin du monde de fous dans lequel nous vivons. Les «cadavres» de bouteilles tapissent le mur du bar !

Les «cadavres» de bouteilles tapissent le mur du bar !

Jour 7 : NAVIGATION / KIJI

Nous voilà à présent sur le Lac Onega et nous débarquons sur l’île de Kiji où nous tomberons dans le monde d’autrefois, un musée de réalisations en bois à ciel ouvert. Eglises, maisons, moulins etc... tout y est.

Le plus particulier est sans doute l’église de la Transfiguration avec ses 22 coupoles, bâtie au XVIIIe siècle sans le moindre clou. Nous irons sous le soleil d’une bâtisse à l’autre en pleine nature et au bord de l’eau. Un régal tant culturel que de calme.

Jour 8 : NAVIGATION / MANDROGUI / NAVIGATION

Nous arrivons à Mandrogui pour ce que nous appellerons une « escale verte ». Construit en lisière de forêt et au bord de l’eau Mandrogui, hormis quelques maisons, est un village reconstitué tout en bois.

C’est un rappel de l’artisanat et du travail d’autrefois. Vous pourrez ainsi admirer la forge ancienne mais aussi des artisans dessinant patiemment les fameuses poupées russes, le traitement de la laine etc...

Une visite spéciale est celle de la « maison de la vodka ». Une petite dégustation (payante) vous permet de découvrir des goûts, très doux, que l’on imagine pas.

Jour 9 : SAINT PETERSBOURGL’escalier d’honneur de l’Ermitage

Nous arrivons à Saint Petersbourg et commençons une première approche de la ville.

Ce tour d’horizon nous amènera notamment à la Forteresse Pierre et Paul. On y compte un grand nombre de « composantes », en particulier la Cathédrale Sts Pierre et Paul dont la flèche est visible de loin. Puis bien sûr la pointe de l’île Vassillievski avec ses colonnes rostrales et une multitude de lieux tels l’Amirauté, la place St Isaac, la perspective Nevski, le théâtre du Bolchoi réputé dans le monde entier, la magnifique cathédrale Smolny etc...

Nous apercevrons de loin le croiseur Aurora qui donna le coup de canon enclenchant la prise d’assaut du Palais d’hiver.

L’après-midi sera consacrée à l’incontournable Musée de l’Ermitage qui se divise en plusieurs parties. C’est une succession de salles, parfois au décor luxueux, axées tantôt sur les peintures avec des œuvres inestimables, tantôt sur des sculptures, des créations étranges telles que le paon de l’horloger James Coxe etc...

A noter que les grands amateurs d’art et de culture resteront sur leur faim... et reviendront durant le temps libre.

Jour 10 : SAINT PETERSBOURG – excursion à POUCHKINE (25km)

Nous partons ce matin à la découverte du Palais de Catherine à Pouchkine, ville ayant été rebaptisée du nom du célèbre poète russe. Ce palais, avec sa façade de l’ordre de 300m est de toute beauté.

L’après-midi sera consacrée à une excursion en bateau sur les cours d’eau de la ville appelée la « Venise du Nord »... terme erroné car tout le monde sait que c’est Bruges ! Une approche totalement différente !

Le soir sera St Petersbourg by night avec, comme curiosité particulière, la levée des ponts bloquant la circulation.

Jour 11 : SAINT PETERSBOURG – excursion à PETERHOFLe Palais de Catherine

C’est sans nul doute l’un des plus beaux lieux de Russie surtout lorsque, comme nous, vous avez la chance de le faire sous le soleil. Le Palais, construit face au golfe de Finlande est surnommé « le Versailles russe ».

Nous ne visiterons que l’extérieur, c’est-à-dire les jardins...ce qui nous prendra déjà beaucoup de temps.

C’est une grandiose féérie d’eau et d’or. Les jardins sont parsemés de jets d’eau, cascades et sculptures, alignements de haies etc... Un régal pour les yeux.

Jets d’eau devant le Palais

L’après-midi libre fut consacrée à un peu de shopping et de découvertes Jets d’eau devant le Palais personnelles.

Nous avons pris le métro et le bus en compagnie de notre accompagnatrice et découvert un Saint Petersbourg auquel nous ne nous attendions pas du tout ! Où est la rigueur russe si souvent décrite ? Nous avions l’impression de nous trouver à Paris un jour de fête. Une animation de chaque instant, des magasins remplis, des piétons allant dans tous les sens et, ô surprise, régulièrement des « animations de rue » telles que celles que vous laisse imaginer la photo ci-contre.Orchestre et danse en plein St Petersbourg

Le temps venu de rentrer au bateau et de prendre le dernier dîner, notre voyage touchait, hélas, déjà à sa fin !

Jour 12 : SAINT PETERSBOURG – AMSTERDAM – NOTRE REGION

Nous étions « relax » dans l’ambiance des départs, des bagages partout, des transferts à l’aéroport à toutes heures, un dernier déjeuner à bord et il était temps de partir.

Si l’organisation à l’aéroport avait été telle pendant la coupe du monde il y aurait eu des soucis ! La dernière image fut ternie par l’attitude agressive des policiers à la sortie du territoire. A signaler au Président !

Mais cela n’a en rien compromis la satisfaction générale du groupe qui devrait nous accorder, une fois de plus un coefficient de l’ordre de 99% !!

Un voyage à recommander que nous programmons à nouveau en juin et août 2019.

Le bateau qui sera utilisé pour le 2e voyage sera de catégorie supérieure.

Bernard Barbier- Accompagnateur Stéphanie Travel.

La croisière en Russie, plus images

Découvrez ci-dessous quelques photos prises par Stéphanie Travel au cours d'un voyage précédent :